pie
étymologie
(Nom commun) Du latin pica, féminin de picuspic »).
(Adjectif 1) Par analogie avec le plumage de l’oiseau.
(Adjectif 2) (XIIe siècle) Du latin pius.

nom

SingulierPluriel
piepies

pie \pi\ féminin

  1. (oiseaux) Passereau de la famille des corvidés à longue queue, à plumage noir et au ventre blanc, renommé pour son bavardage et son attirance envers les objets brillants.
    • Tavannes remit la pie sur son bâton, et s’amusa à rouler et à dérouler les oreilles d’un lévrier. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • La Pie voleuse (La Gazza ladra) est un opéra de Gioachino Rossini.
  2. (analogie) Personne bavarde ou curieuse, qualités prêtées à l’animal.
  3. (Agriculture) Pièce de terre soumise à l’assolement.
    • Pratiquer la même culture dans une même pie constituée d'une trame de fines parcelles alignées sur la chaîne d'un chemin vicinal facilitait un travail de qualité tout en évitant les éternels conflits de limites de parcelles, brouilles de plusieurs génération pour un champ rogné d'une raie. (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 88).
synonymes
traductions
adjectif

pie \pi\ masculin et féminin identiques invariableVoir la note sur les accords grammaticaux des noms de couleurs employés comme noms ou adjectifs.

  1. Couleur de la robe des chevaux et des bovins, caractérisée par de larges taches noires et blanches ou fauves et blanches.
    • Le cheval pie circulait toujours dans une même région du bois. (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • …il était en observation depuis quelques instants lorsqu’il vit la vache pie se détacher du troupeau avec précaution en tournant la tête de temps en temps. (Florian-Pharaon, Le marabout Si-Ahmed-ben-Youssef et ses daaoui, dans Revue de l’Orient et de L’Algérie et de colonies, T.15, 1864, page 117)
  2. (Par analogie) Couleur des carrosseries blanches et noires.
    • Voitures pie de la police.

traductions
adjectif

SingulierPluriel
piepies

pie \pi\ féminin

  1. (vieilli) pieux#fr|Pieuse.
    • Le juif infidèle, c’était œuvre pie aux yeux du Ciel de le traiter comme je l’ai fait ; sinon pourquoi canoniserait-on des hommes qui ont trempé leurs mains dans le sang des Sarrasins ? (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Cet enlèvement était considéré comme une œuvre pie par ceux qui le fesaient, et ils y employaient beaucoup d’adresse, de promptitude et quelquefois de violence, pour mettre en défaut la vigilance des légitimes propriétaires. (Pierre-Marie Quitard, « Corps-saint », Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française, 1842, page 268-269.)
    • Travail, efforts, actions pies, mystiquement j’offrais tout à Alissa, inventant un raffinement de vertu à lui laisser souvent ignorer ce que je n’avais fait que pour elle. (André Gide, La Porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 26)
    • Mais qu’on aille chercher dedans son œuvre pie,
      Un aphrodisiaque, non, ça, c’est de l’utopie!
      (Georges Brassens, Misogynie à part, 1969.)
antonymes
traductions
PIE
étymologie
Abréviation de pistolet à impulsion électrique.

nom

PIE \pe.i.ə\ masculin

  1. (armes) Abréviation de pistolet à impulsion électrique.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français