classe
étymologie
Du latin classis (à l’origine appel, d’où « diverses catégories de citoyens susceptibles d’être appelés sous les armes »).
(Adverbe) (ca. 1910) Apocope de classé, ou issu d’un mot arabe signifiant : assez, fini (Voir clas).

nom

SingulierPluriel
classeclasses

classe \klɑs\ féminin

  1. (Nom collectif) Groupe partageant certaines propriétés.
    1. (Éducation) Ensemble d’élèves suivant habituellement les cours ensemble.
      • Invariablement les fonctionnaires, arrivés récemment ici des autres parties de la France, éprouvent de l’étonnement en voyant ces classes drues, ces hordes de galopins qui déambulent par les routes. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
      • La salle de réunion du conseil municipal avait autrefois servi de salle de classe pour les enfants du village. Le frontispice de l’édifice public comportait d’ailleurs toujours l’inscription « École-Mairie ». (Bernard Rougier, Des fleurs pour Clémentine, Publibook, 2011, p. 33)
    2. (Éducation) Enseignement d’une année scolaire d’un niveau déterminé dans un système éducatif.
      • Le ministre a réformé le mode des épreuves en classe de première.
      • Le parlement mongol a voté la création d’une 12e classe d’enseignement général avant l’enseignement supérieur.
    3. (sociologie) Classe sociale.
      • Aucune classe d’hommes n’alimenta de plus de victimes les bûchers du moyen âge. Les Vaudois d’Arras eurent leurs martyrs, comme ceux de Lyon. (Jules Michelet, Tableau de la France, dans le vol. 2 de Histoire de France, Hetzel, 1831 — éd. Paris : Les Belles Lettres & Offenbourg/Mayence : Lehrmittel, 1947, p. 65)
      • Or s’il est vrai que le législateur et les classes dirigeantes exercent une influence quelconque sur la natalité en France, il l’exercent, on le sait assez, précisément dans le sens contraire à celui-ci. (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
      • Cette foule, où toutes les classes étaient confondues, se pressait devant les grilles du château, et ne s’écoulait qu’à la nuit. (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T. 2,4, 1833)
      • La visiteuse, jeune et jolie, appartenait à la classe intermédiaire qui n’est du peuple ni de la bourgeoisie. (Léon Frapié, La bonne leçon, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 226)
      • Mais comment y parvenir, ajoutent-ils, considérant l’apathie formidable et le fatalisme de nos classes dirigeantes ? (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
      • Le trisaïeul de son trisaïeul était l’égal, le compagnon, le pair du roi ; à ce titre il est lui-même d’une classe privilégiée, celle des gentilshommes ; […]. (Hippolyte Taine, Philosophie de l’art, Germer Baillière, Paris, 1865, page 134 ↗)
      • Si profond était le fossé entre la bourgeoisie manufacturière et les ouvriers du textile que les luttes révolutionnaires, dans Sedan, prirent comme nulle part ailleurs le caractère d’un conflit entre classes. (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
      • Considérons ces passions, dites politiques, par lesquelles des hommes se dressent contre d’autres hommes et dont les principales sont les passions de races, les passions de classes, les passions nationales. (Julien Benda, La Trahison des clercs, 1927, éd. 1946)
    4. (Mathématiques) Notion généralisant la notion d’ensemble.
      • La classe des ensembles existe.
    5. (Mathématiques) Sous-ensemble de tous les éléments équivalents entre eux, selon une relation d’équivalence précisée.
      • Quand toutes les classes sauf la classe de 0 sont inversibles, l’anneau quotient est un corps.
    6. (statistiques) Intervalle de valeurs.
      • On se restreindra ici à l’étude de la classe [0,5[.
    7. (POO) Structure et définition d’objets partageant certaines propriétés : les attributs (constantes, variables ou méthodes).
      • La classe Fenêtre propose la fonction de redimensionnement.
      • La classe Formulaire est un attribut de la classe Fenêtre.
    8. (biologie) (classification phylogénétique) Niveau de subdivision de la classification des êtres vivants. Une classe est incluse dans un embranchement et contient des ordres.
      • La classe des mammifères.
    9. En cristallographie, la classe cristalline est utilisée pour classer les groupes d’espace, qui décrivent la symétrie de la structure atomique d’un cristal.
    10. (marine) Une classe de navire est une série de bateaux partageant les mêmes caractéristiques, car conçus sur les mêmes plans.
    11. (militaire) Une classe de conscrits, était, en France, l’ensemble des jeunes appelés nés la même année. Au pluriel, le mot classes désigne la période d’instruction des appelés ou volontaires. Les jeunes recrues y reçoivent leur formation militaire.
      • Il a fait ses classes au bataillon de Joinville.
    12. (chimie) On regroupe les alcools en trois classes selon le nombre d’atomes de carbone liés au carbone fonctionnel.
    13. (linguistique) On parle de classes pour certaines langues, notamment bantoues, où la notion de genre est plus riche que le traditionnel masculin / féminin / neutre.
    14. (foresterie) Catégorie regroupant des tiges de diamètres ou de circonférences voisins.
      • Classe de diamètre 20 : groupe des arbres de 17,5 à 22,49 cm de diamètre
      • Classe de circonférence 100 : groupe des arbres de 95 à 104,99 cm de circonférence
      • Les classes de diamètre de chêne les plus récoltées dans les coupes de régénération sont les classes 55 et 60 cm […]. (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3)
  2. Grade ou rang qu’on donne à certaines personnes ou à certaines choses d’après leur importance ou leur prix.
    • La boxe est très en honneur à Panama. J’assistai à de bons matches et quelques boxeurs noirs étaient tout près de la meilleure classe mondiale. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Vous préviendrez au village qu’on sonne en première classe et vous vous occuperez du prêtre, du fossoyeur et du menuisier ! (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 21)
    • On me délivre un billet de première classe, valable jusqu’à Bakou. Je descends sur le quai qui donne accès aux voitures. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Au guichet, le vétérinaire demanda cinq billets de deuxième classe. Sa situation sociale lui interdisait les troisièmes, sa religion politique les premières. Il voyageait donc en seconde, mais avec le regret qu’il n’existât point d’autre classe qui rendît compte à la fois de ses avantages de fortune et de sa distinction personnelle ; par exemple un wagon à l’usage de l’élite aisée : deuxième classe (élites). (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 101.)
  3. Division, niveau d’enseignement dans un établissement scolaire.
    • Classes élémentaires, classes supérieures, entrer en classe de seconde, passer dans la classe supérieure, redoubler une classe etc.
    • En quelle classe es-tu au collège ?
    • Camarades de classe.
    • C’est le professeur principal de notre classe.
    • Les classes du Conservatoire, la classe de solfège, la classe de violon etc.
  4. (Éducation) Enseignement, cours donné à l’école.
    • Faire (la) classe : enseigner
    • Suivre une classe : recevoir son enseignement.
    • Aller en classe : aller à l’école, être scolarisé.
  5. (Éducation) Ensemble des élèves d’une même classe.
    • Toute la classe a eu congé.
    • Cette classe est forte, on y compte beaucoup de bons élèves.
    • Ce professeur tient bien sa classe : il a de l’autorité sur elle.
  6. (Éducation) (Par métonymie) (salles) Salle de cours dans une école.
    • J’ai oublié mon taille-crayon en classe.
    • La classe est trop petite, les élèves entrent en classe, sortent de la classe.
    • ''Il a été mis à la porte de la classe.
    • La rentrée des classes : temps où les élèves reprennent l’école après les vacances.
    • Ouvrir, fermer une classe : la créer, la supprimer.
  7. (familier) Avoir la classe : avoir de la distinction.
    • Ce type a la classe !
  8. (hippisme) En parlant d'un cheval de course, qualité au regard de ses performances, supériorité sur ses opposants.
    • un cheval de classe
      un cheval qualiteux
    • la forme prime sur la classe

traductions
traductions
traductions
traductions
adjectif

classe \klɑs\ masculin et féminin identiques (pluriel à préciser)

  1. (familier) Distingué, à la mode.
    • Les lunettes noires, c’est trop classe !
  2. (argot) Variante orthographique de clas.
    • — Ton rapport, il fait, Colombani, tu peux te le carrer dans le cul ! C’est classe pour moi, j’ai mon compte. (Frédéric Dard (San-Antonio), C’est mort et ça ne sait pas, Fleuve Noir, 1955)

adverbe

classe \klas\ invariable

  1. (argot) Variante orthographique de clas.
    • Le Gros et Magnin s’annoncent. Ils en avaient classe de moisir sur le palier. (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, page 230)
forme fléchie

classe \klɑs\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe classer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe classer.
    • Curieux comme on classe les gens en fonction des délires spontanés de notre imagination : on les bardoufle de nos couleurs intérieures, de nos odeurs fantasmées. (Vincent Gessler , Mimosa, éditions L’Atalante, Nantes, 2012)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe classer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe classer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe classer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français