parfait
étymologie
(XIIe siècle) Du latin perfectus. (XIe siècle) parfit, (Xe siècle) perfectus. Participe passé du verbe parfaire, du latin perfectus.
L’usage nominal grammatical apparaît en 1596, du latin perfectum.
L’usage nominal culinaire apparaît en 1871.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinparfaitparfaits
Fémininparfaiteparfaites

parfait \paʁ.fɛ\

  1. Qui réunit toutes les qualités, sans nul mélange de défauts.
    • Dieu seul est parfait.
    • Nul homme n’est parfait.
    • Il n’y a rien de parfait sur la terre.
    • La télévision retransmettait en boucle la performance parfaite de Nadia Comaneci aux barres asymétriques. [...] La perfection, répétait le commentateur éberlué, qui paraissait à bout de souffle. J'avais presque envie de lui dire : Calmez-vous, mon vieux! Des tas de choses sont parfaites : les aurores boréales, les fjords de la baie d'Ungava, l'obscurité polaire, le moindre flocon de neige est parfait! [...] (Serge Lamothe, Mektoub, éditions Alto, Québec, 2016, pp. 19-20)
  2. Qui n’a que des qualités ; qui est accompli dans son genre ; qui est au plus haut de l’échelle des valeurs.
    • La porcelaine, cette matière céramique la plus parfaite, résulte de la liaison à une température très élevée, de l’infusible kaolin et du fusible feldspath, en une masse homogène. (Le Siècle du rococo: art et civilisation du XVIIIème siècle, Residenzmuseum München, H. Rinn, 1858, page 223)
    • Rosebud se cherche toujours. Elle ne sait pas exactement ce qu’elle veut, mais elle sait très bien ce qu’elle refuse : retourner à Aix et devenir la parfaite épouse d'un pinardier. (Michel Lebrun, Les ogres, French Pulp éditions, 2014, chap. 21)
  3. Qui est complet, total.
    • Dans cette chambre noire, l’obscurité n’est pas parfaite.
    • Une solitude parfaite.
    • Un repos parfait.
    • Sa guérison n’est pas parfaite.
    • Un parfait imbécile.
    • Un parfait coquin.
    • Et le Christ a dit : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. » Et parfait ne veut pas dire seulement exempt de péchés, mais de défauts, de manques, c'est-à-dire terminé. (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 38)
  4. Qui répond exactement, strictement à un concept.
    • Carré parfait, nombre parfait, consonance parfaite, ensemble parfait, gaz parfait.
  5. (topologie) Se dit d’une partie fermée sans points isolés.
synonymes antonymes
traductions
traductions
  • anglais : perfect
  • russe : прекрасный, превосходный

traductions
nom

SingulierPluriel
parfaitparfaits

parfait \paʁ.fɛ\ masculin

  1. (grammaire) (Linguistique) Temps de l’indicatif ou du subjonctif qui marque une action passée, par rapport au moment où l’on parle. Ensemble de formes verbales indiquant un état présent résultant d’une action antérieure. voir imparfait, perfectif
    • Parfait latin, grec.
  2. (abusivement) Le passé (simple ou composé), opposé à l’imparfait.
  3. (cuisine) Crème glacée, en forme de pain de sucre, qui ne contient que de la crème fraîche et un parfum.
    • Un parfait au chocolat, aux pêches.
  4. (religion) Chez les cathares, croyant qui avait reçu le baptême de l’esprit, le consolamentum, et qui recherchait de manière permanente la perfection.
  5. Qui réunit toutes les qualités, sans nul mélange de défauts.
    • Or, je dis, moi : le parfait ne peut pas produire l’imparfait […] (, Douze preuves de l'inexistence de Dieu, conférence de 1908)

traductions
traductions
forme fléchie

parfait \paʁ.fɛ\

  1. Participe passé masculin singulier de parfaire.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de parfaire.

Parfait
prénom

Parfait \paʁ.fɛ\ masculin

  1. Prénom masculin.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français