si
étymologie
(Conjonction, Nom 2) Du latin si.
(Adverbe) Du latin sic.
(Nom 1) Des premières syllabes des hémistiches en latin de l’Hymne de Saint Jean-Baptiste du poète Paul Diacre, choisies par Guido d’Arezzo au Xe siècle pour la dénomination des notes :
Ut queant laxis resonare fibris.
Mira gestorum famuli tuorum.
Solue polluti labili reatum.
Sancti Iohannes.
Domine.

conjonction

si \si\ invariable

  1. Dans le cas où, à condition que, supposé que. Note d’usage : Conjonction qui introduit une condition (suivie d’une conséquence) ou une supposition qui peut être supprimée en utilisant un conditionnel.
    • Si j’étais riche, je m’achèterais une maison.
    • Je vous donnerai tant, si vous faites ce que vous m’avez promis.
    • Je vous récompenserai, si je suis content de vous.
    • Si vous venez me voir, vous serez bien reçu.
    • Il dit que si vous partez, il vous suivra.
    • Si les choses en sont là, on ne peut plus y porter remède.
    • Il viendra s’il peut, s’il fait beau.
    • Ils auront tort, s’ils se fâchent de cela.
    1. Au lieu de répéter Si, on peut se servir de que avec le subjonctif.
      • S’il revenait et qu’il fît une réclamation, vous seriez fort embarrassé.
    2. Elliptiquement,
      • Il parle comme s’il était le maître, Comme il parlerait s’il était le maître.
      • Il est plus content que si on l’avait couvert d’or, Qu’il ne le serait si on l’avait couvert d’or.
  2. S’emploie encore elliptiquement pour exprimer un souhait, un regret.
    • Si seulement il était venu !
    • Encore s’il avait témoigné quelque regret de sa conduite!
  3. Dans diverses phrases où il s’agit, non d’une condition, d’une pure supposition, mais d’une chose certaine, il marque un rapport ou une opposition entre la proposition subordonnée et la proposition principale.
    • Si je suis gai, si je suis triste, c’est que j’en ai sujet.
    • Si cet homme est pauvre, est-ce une raison pour le mépriser ?
    • Si l’un est vieux et faible, l’autre est jeune et fort.
  4. Si oui ou non. Note d’usage : Conjonction utilisée pour former une question indirecte après certains verbes comme demander, dire, savoir, ignorer, etc., marquant le doute, l’interrogation.
    • Je ne sais pas si je viendrai.
    • Dites-moi si vous irez là.
    • Vous demandez si je suis satisfait. Elliptiquement,
    • Est-ce que vous viendrez, ou si c’est lui ?
    • Le regrettez-vous ? Si je le regrette !
    • Vous savez si je vous aime, Vous savez combien je vous aime.
traductions traductions
adverbe

si \si\ invariable

  1. (absolument) Au contraire. — Note d’usage : Dans ce sens il est utilisé pour infirmer une prédication négative ou interro-négative
    • La beauté n’est pas un critère, mais le caractère unique d’un appareil, si. (Patrimoine scientifique : ces instruments sauvés de l’oubli)
    • Vous n’allez pas voir ce spectacle ? — Si, nous y allons.
    • Ce spectacle n’est pas agréable. — Si ! (sous-entendu « oui, il l’est »).
  2. Tellement.
    • Mais le passage était si étroit, et le vertugadin de la reine de Navarre si large, que sa robe de soie effleura l’habit du jeune homme, […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre V)
    • Nous atteignons bientôt la région des nuages, et la température tombe si bas, que le froid nous mord horriblement les mains et les pieds. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 82)
    • Seulement, remarquez bien ceci, l’Académie, même à cette époque où elle était si franchement réformiste, ne devançait pas l’usage ; elle le suivait. (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • Pendant la longue durée de son administration il avait amassé une fortune considérable, si considérable, en effet, qu’un jour le gouvernement chérifien jugea le moment venu de s’en emparer. . (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 44)
    • Il poussa la porte si fort que le fer à cheval suspendu au linteau de chêne tinta faiblement. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (avec une négation) Aussi.
    • Je ne suis pas si grand que lui. (Nouveau cours de langue anglaise, 1818, page 37)
  4. (popu) (à la fin d’une phrase négative) N’est-ce pas ?
    • Elle n’est pas méchante, si ?
synonymes
  • non#fr|non (Afrique)
  • oui#fr|oui (CA)
traductions
  • allemand : doch, ja, schon, ja, doch
  • anglais : yes
  • italien :
traductions traductions
nom

si \si\ masculin invariable

  1. (musique) Septième note de la gamme de do.
    • La messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach.
  2. Signe désignant cette note.
    • En clef de sol, le si se trouve sur la troisième ligne de la portée.
  3. (En particulier) Si de l’octave du milieu dans la gamme d’un instrument de musique par opposition à l’octave inférieur ou supérieur.
    • La gamme en cornemuse : sol grave, la grave, si, do, ré, mi, fa, sol aigu, la aigu.
traductions
  • anglais : B (fixe) ; si, ti, te (mobile)

nom

si \si\ masculin invariable

  1. (familier) Considération extravagante.
    • Avec des si on mettrait Paris en bouteille.
  2. (vieilli) Défaut de la chose dont il est question.
    • Voilà un bon cheval ; il n’y a point de si.
    • Quel si y trouvez-vous ?

SI
étymologie
(sigle) Sigle de divers noms : Système international, syndicat d’initiative.

nom

SI \ɛs.i\ invariable masculin

  1. (Métrologie) Système international d’unités de mesure.
  2. Syndicat d’initiative.
    • Les offices du tourisme et les SI sont deux structures totalement différentes même si elles œuvrent en faveur du tourisme. (Wikipédia, Office de tourisme)
  3. (info) Système d’information.
    • mais le système informatique n'est qu'une partie du SI (et il peut exister des SI sans système informatique) ; (Michèle Batana, [https://books.google.fr/books?id=OlPmnZqxzY4C&pg=PA231&dq=%22syst%C3%A8me+informatique%22+si&hl=fr&sa=X&ved=0CEwQ6AEwBWoVChMIqdnmtuDzyAIVAwgaCh1RWwhv#v=onepage&q=%22syst%C3%A8me%20informatique%22%20si&f=falseObjectif Bac - Toutes les matières Terminale STG], Hachette Éducation, 6 juillet 2011) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}}}



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.061
Dictionnaire Français