fuite
étymologie
Du participe passé fui ou fuit du verbe fuir, et non du latin fuga, qui a donné régulièrement fuie.

nom

SingulierPluriel
fuitefuites

fuite \fɥit\ féminin

  1. Action de fuir.
    • Le tirailleur au F.M. mitraille à trois mètres de lui des gens qui décanillent. C'est la fuite vers les portes cochères. (Jacques Arena, Guernibab-el-oued (suivi d’Isly), Vallauris : Editions APE, 2011, p. 271)
    • Certes, Jean-Luc en tira l’avantage essentiel en utilisant ses talents de conteur qui transformaient en acte de bravoure sa fuite devant les policiers. Mais il eut le bon goût de m’associer dans le récit de son épopée. (Jean-Pierre Hoss, Impasse Valmy, Mon Petit Éditeur, 2013, p. 41)
    • Quand elle [Camille] voit son frère mettre l’épée à la main, la frayeur, si naturelle au sexe, lui doit faire prendre la fuite, et recevoir le coup derrière le théâtre. (Pierre Corneille, Examen d’Horace)
    • Pour la fuite du roi [Jacques II], il paraît que le prince [d’Orange] l’a bien voulu ; le roi était fort bien gardé par le devant de sa maison, tandis que toutes les portes de derrière étaient libres et ouvertes. (Marquise de Sévigné, 505)
    • N’ayant pour elle que Dieu et son courage inébranlable, elle n’avait ni assez de vents ni assez de voiles pour favoriser sa fuite précipitée. (Jacques-Bénigne Bossuet, Oraison funèbre de Henriette-Marie de France, reine de la Grande-Bretagne)
    • S’en va mal à propos, d’une voix insolente,
      Chanter du peuple hébreu la fuite triomphante…
      (Nicolas Boileau-Despréaux, Art poétique, chant I)
    • Et la fuite est permise à qui fuit son tyran. (Jean Racine, Phèdre, V, 1)
    • (Figuré) Un grand bruit qui survint ensuite
      mit Hector et mon songe en fuite.
      (Paul Scarron, Le Virgile travesti, II)
  2. Prendre la fuite, se dit d’un banqueroutier qui se dérobe, d’un homme infidèle qui emporte ce qui ne lui appartient pas.
    • À propos, savez-vous que le précepteur que vous avez donné à la vicomtesse, et qui était fortement recommandé par vous, a pris la fuite avant-hier, après avoir volé pour vingt mille francs de diamants ? (Stéphanie Félicité Ducrest de St-Albin, comtesse de Genlis, Théâtre d’éducation : L’Intrigante, I, 3)
    1. (Figuré) Action de fuir, d’éviter, de s’éloigner de.
      • La fuite des honneurs servirait d’expiation aux excès passés de votre ambition. (Jean-Baptiste Massillon, Sermon pour le second dimanche de Carême : Sur le danger des prospérités temporelles, II)
      • La fuite des grandes places, les grandes places elles-mêmes, tout trouve des censures. (Jean-Baptiste Massillon, Carême, Resp. hum.)
  3. Mais ces mêmes malheurs qui l’en ont écarté,
    Ses honneurs abolis, son palais déserté,
    La fuite d’une cour que sa chute a bannie,
    Sont autant de liens qui retiennent Junie.
    (Jean Racine, Britannicus, II, 3)
  4. Se dit d’un éloignement rapide.
    • La fuite de l’occasion. La fuite des années.
    • […] il [le temps] échappe à nos prises, nous glisse, et fuit d’une fuite éternelle. (Blaise Pascal, Pensées, I)
    • Ainsi tout le salut vient de cette vie, dont la fuite précipitée nous trompe toujours. (Jacques-Bénigne Bossuet, Oraison funèbre de Marie-Thérèse d’Autriche, reine de France)
    • ''Ô jours de mon printemps, jours couronnés de rose,/>À votre fuite en vain un long regret s’oppose. (André Chénier, Poésies : Élégies'', XVI)

  5. Délai, retard, échappatoire.
    • […] et ce petit corps de Souverains sans titres [les académiciens] a eu assez d’artifice pour éluder toutes les Loix [sic], et les Ordonnances faites contre les fuites des plus grands chicaneurs. (Antoine Furetière, 3e factum, tome I)
    • C’est l’ordinaire de ceux qui ont tort et qui connaissent leur faible, de chercher des fuites. (Jean de la Fontaine, Psyché, I)
    • Vous n’échapperez pas par ces fuites ; vous sentirez la force de la vérité que je vous oppose. (Blaise Pascal, Les Lettres provinciales, 17 (Au R. P. Annat, jésuite), 23 janvier 1657)
    • Non content de se tenir éloigné de Dieu, il [le pécheur] fuit les approches de sa grâce. Et quelles sont ses fuites, sinon ses délais, ses remises de jour en jour […] ? (Jacques-Bénigne Bossuet, Deuxième sermon pour le jeudi de la semaine de la Passion : Sur la ferveur de la pénitence, 1)
    • Vous résistez en vain et j’entends votre fuite. (Jean Racine, Mithridate, III, 5)
  6. Fente par où un fluide s’échappe.
    • Des fuites découvertes dans la chaudière m’ont fait hésiter à quitter l’Islande pour les réparer ; en tous cas il était urgent de faire un peu d’eau. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  7. (Figuré) Divulgation d’une information ou d’une donnée ; indiscrétion.
    • Les deux derniers, et surtout Variety, sont des journaux professionnels qui publient les résultats détaillés du box-office, et des informations souvent non « sourcées » à partir de fuites transmises par Hollywood. (Frédéric Martel, Mainstream, Éditions Flammarion, 2010)
  8. (Figuré) (informatique) Perte d’informations dans une base de données. voir fuite de données, fuite de mémoire
    • Ce 1er septembre 2014 a été marqué par une fuite importante de photos intimes de célébrités, peut-être la plus grosse fuite jamais survenue sur Internet. (Sécurité informatique : les bonnes pratiques pour éviter le vol de données)
  9. (fauconnerie) Écart d’un oiseau.
    • Un faucon qui s’écarte beaucoup, est, dit-on , sujet à faire de grandes fuites. (Jacques Lacombe, ''Encyclopédie méthodique : Dictionnaire de toutes les especes de chasses, à Paris chez H. Agasse, 1794, page 204)
  10. (peinture) De belles fuites : De beaux lointains.
    • La dégradation des objets bien exécutée, est la cause de la fuite des objets. (Antoine Joseph Pernety, Dictionnaire portatif de peinture, sculpture et gravure, à Paris chez Bauche, 1757, page 329)
  11. (Au pluriel) (chasse) Voies du cerf qui fuit, distance d’un élan à un autre.
    • […] mais s'il s’aperçoit que le cerf commence à dresser par les fuites, & qu’il en ait une certitude parfaite, il sonnera pour les chiens […] (Noel Chomel, Dictionnaire oeconomique, contenant divers moyens d'augmenter son bien, 1732, page 1351)
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
  • russe : утечка

forme fléchie

fuite \fɥit\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fuiter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fuiter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fuiter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fuiter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de fuiter.

Fuite
nom propre

SingulierPluriel
fuitefuites

Fuite \fɥit\ féminin

  1. Tableau représentant la fuite de la Sainte Famille.
    • Qui n’a cent fois admiré les Nativités, les Vierges et l’Enfant, les Fuites dans le désert […] ? (François René Chateaubriand, Le Génie du christianisme, III, I, 4)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français