figure
étymologie
(Xe siècle) Du latin figura.

nom

SingulierPluriel
figurefigures

figure \fi.ɡyʁ\ féminin

  1. Forme extérieure d’un corps, d’un être.
    • Durant la même nuit, Feempje qui n'avait jamais de cauchemar s'était débattu, en grognant et en poussant des plaintes, contre il n'aurait pu dire quelles terrifiantes figures. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 55)
    • La figure de la terre.
    • Les diverses figures qu’affectent les cristaux.
    • Il n’a pas figure d’homme.
    • Il n’a pas figure humaine.
    • Minerve, cachée sous la figure de Mentor.
  2. (En particulier) Visage de l’homme.
    • Rien de gracieux comme ses mouvements d’épaules, lorsqu’elle attire le menton pour se cacher entièrement la figure, qui, par instants, se montre à la dérobée. (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Un cantinier qui se rase sur l’accotement, sa glace pendue à un cerisier, attend avec nervosité, la figure débordant de mousse, que nous ayons fini de faire trembler la route. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Les indigènes se montraient très sympathiques, aimables et complaisants ; leurs figures du type mongol caractérisé, souriaient, intelligentes et franches. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Physiquement malade, d’aspect débile, la figure ravagée et longue, qui se termine par une petite barbiche poivre et sel. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 208)
    • J’examine à la dérobée son sein qui se soulève et qui s’abaisse, et sa figure immobile, et le livre vivant qui est uni à elle. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • […] le vieux souriait, et, dans sa figure madrée, plissée de rides, creusée de sillons, embroussaillée de poils, ses petits yeux vifs et clignotants brillaient étrangement. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Par extension) Air, contenance, manières, etc.
    • Je ne savais trop quelle figure je devais faire.
    • Il faisait une triste figure au cours de ce voyage, car il souffrait de ses blessures.
    • « La figure que nous faisons dans le monde n’est pas indifférente, poursuivit le sentencieux David. On nous jugera sur nos façons, sur les mots dont nous ferons usage, sur notre mise. (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 69)
  4. État bon ou mauvais dans lequel se trouve une personne à l’égard de ses affaires, de son crédit, etc.
    • Cet homme fait bonne figure dans le monde ; il y fait mauvaise figure, pauvre figure, triste figure ; il n’y fait aucune figure.
  5. Représentation de certains objets.
    • Le monstre c'est le drac, la tarasque espèce de tortue-dragon, dont on promène la figure à grand bruit dans certaines fêtes. (Jules Michelet, Tableau de la France, dans le vol. 2 de Histoire de France, Hetzel, 1831 — éd. Paris : Les Belles Lettres & Offenbourg/Mayence : Lehrmittel, 1947, page 47)
    • Des figures de plantes, d’animaux, pour illustrer leur description.
    • Leurs étendards portaient des figures bizarres et monstrueuses.
    • Un livre avec figures, orné de figures : avec des illustrations, des vignettes.
  6. (En particulier) Personnage représenté dans un ouvrage de peinture, de sculpture, de gravure, etc.
    • Il y a plusieurs figures dans ce tableau.
    • Cette figure est mal dessinée.
    • Ces figures n’ont pas d’expression, de mouvement…
  7. (Jeu de cartes) Carte qui représente un roi, une dame, un cavalier ou un valet.
  8. (mystique) Ce qui est regardé comme représentation, comme image symbolique ou allégorique.
    • Joseph et Salomon sont des figures de Jésus-Christ.''
    • L’agneau pascal était une figure de l’Eucharistie.
  9. (En particulier) Personnage célèbre, important ou marquant, généralement dans un contexte daté.
    • Harland, qui a fort bien connu Vavilov, condamne sans réserves les théories mitchouriniennes, taxe Lyssenko de charlatan et dénonce les odieuses manœuvres qui ont abouti à la révocation des principales figures de la génétique soviétique. (Joël Kotek & Dan Kotek, L'affaire Lyssenko, page 196, Éditions Complexe, 1986)
    • […] ; et le gros des troupes était une horde de barbares dans toute la force du terme. C’était de ces figures étranges qui avaient parcouru la Gaule au temps d’Attila et de Chlodowig, […]. (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • Alpagué sur le marché, au coin d’une rue ou directement à l’hôtel de ville, le maire est une figure centrale dans les villages. (Les maires des petites communes, Don Quichotte fatigués)
  10. (Géométrie) Espace borné par une ou plusieurs lignes, soit que ces lignes existent naturellement ou fictivement, soit qu’on les ait tracées sur une surface plane pour faire une démonstration, une opération, etc.
    • Imaginez une figure de géométrie assez compliquée, tracée avec du crayon blanc sur une grande ardoise : eh bien ! je vais expliquer cette figure de géométrie. (Stendhal, De l’Amour, 1re préface de 1826)
    • Le diagramme de la figure ci-contre montre 960 épreuves. (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Note: On le dit également des lignes qui n’enferment pas un espace.
    • La ligne spirale et la cycloïde sont des figures de mathématique.
  11. (danse) Les différentes lignes qu’on décrit en dansant.
    • Figure de contredanse.
    • Connaître bien toutes les figures du menuet.
    • Figure de ballet.
  12. (jonglerie) Les différentes suites de passes qu’on exécute en jonglant.
  13. (grammaire) (Rhétorique) Une certaine forme de langage vive et imagée.
    • Il y a autant et peut-être plus de figures dans le langage populaire que dans celui des écrivains et des orateurs.
    • Une figure hardie.
synonymes
traductions
forme fléchie

figure \fi.ɡyʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de figurer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de figurer.
    • Vous remarquerez toutefois que pour la plupart des antidépresseurs, lorsqu’un site mentionne en toutes lettres le risque suicidaire, celui-ci n’apparaît plus dans la rubrique « effets indésirables » mais dans « précautions d’emploi », où il figure dans un paragraphe spécial intitulé « suicide ». (Pascal-Henri Keller, Lettre ouverte au déprimé, 2013)
    • Y s’embringue dans une histoire avec sa secrétaire parce qu’il travaille tard le soir au boulot, et alors sa femme se figure qu’il pieute avec elle, ou quelque chose dans ce goût-là. (Richard Jessup, Un bruit de chaînes, traduction de Bruno Martin, Gallimard, 1956, chapitre premier, page 17)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de figurer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de figurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de figurer.
    • On babièle, on babièle, réplique sa femme, et figure-toi que ça nous fait du bien. (Maurice Chalayer, Les Promesses du haut pays, chez De Borée, 2018)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français