bâton
étymologie
Du bas latin bastum, (attesté au IVe siècle), lui-même probablement de bastare (« porter » voir baste, bât), probablement à rattacher au grec ancien βαστάζειν.

nom

SingulierPluriel
bâtonbâtons

bâton \bɑ.tɔ̃\ masculin

  1. Morceau de bois assez long, qu’on peut tenir à la main et qui sert généralement d’appui ou de défense. Comme par exemple le bâton d’une canne ou d’un parapluie.
    • L’autre découverte, qui explique sans doute en partie mon aisance à monter, ce fut la marche avec bâtons. (Antoine de Baecque, La traversée des Alpes : essai d’histoire marchée, 2014, Gallimard)
    • Chacun d’eux risquait de recevoir des coups de bâton sur la tête au moindre écart. (Boubakar Sy, Le mineur détourné, 2014, NEA, EDICEF)
  2. Objet en forme de bâton, de forme cylindrique, qu’on peut prendre en main.
    • Un bâton de guimauve. Des bâtons de ski.
    • Forer des carottes dans le roc, en analyser les teneurs, placer des bâtons de cheddite au fond de la galerie, les faire sauter, faire sauter toute la montagne ... (Michel Goeldlin, Panne de cerveau, Éditions Alban, 2004, page 220)
  3. Trait droit, pouvant être coché ou servir d’apprentissage à l’écriture.
    • Le jour de son arrivée, on lui avait donné un modèle de bâtons en lui disant : « Fais des bâtons ! » Et depuis un an, Bamban, faisait des bâtons. Et quels bâtons, grand Dieu !… tortus, sales, boiteux, clopinants, des bâtons de Bamban !… (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 59)
  4. (bijouterie) (horlogerie) Instruments de forme cylindrique servant à fabriquer des pièces d’orfèvrerie, de bijouterie, d’horlogerie, de passementerie, de tapisserie, etc.
  5. (Héraldique) Rectangle posé en bande, c’est-à-dire diagonalement.
    • Blason de l’ancien pays de Dombes (Bresse) : D’azur aux trois fleurs de lys d’or et au bâton péri en bande de gueules.
  6. (vulgaire) Pénis.
  7. (argot) Somme de un million d’ancien francs français (soit dix mille nouveaux francs français).
    • Soit tu nous dis où est Derek, soit tu nous donnes les vingt bâtons qu’il nous doit. (Beth Cornelison, ‎Mariage sous tension, 2012, Harlequin)
  8. (jeux) (cartes) Une des quatre enseignes, ou couleurs, du jeu de cartes traditionnel espagnol, et de certaines enseignes italiennes.
    • De la même manière, les émotions seront transmises par le Cavalier de Coupe à l’as de Bâton. (Christiane Marsais, Jean-Pierre Roirand, La Symbolique du Tarot, page 91, 2008, JPR Éditeur)
  9. (Figuré) (Par analogie) Punition.
    • Saisi par un surveillant pénitentiaire d’une question prioritaire de constitutionnalité, le Conseil constitutionnel a censuré vendredi 10 mai l’article de loi qui a permis de sanctionner les surveillants grévistes de janvier 2018. Cette stratégie du bâton avait été utilisée de façon systématique par le directeur de l’administration pénitentiaire, Stéphane Bredin, avec l’aval de la garde des sceaux, Nicole Belloubet, pour empêcher toute velléité de poursuite du mouvement social. (Prisons : le Conseil constitutionnel censure l’article de loi qui a permis de sanctionner 2 000 surveillants en 2018)
synonymes

Morceau de bois qui sert d’appui :


traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français